Neige de culture

agandir - snowfarmer2-9049

Nouveauté: le Snowfarmer.

1ère FRANÇAISE à CHATEL, une installation de Neige de Culture innovante !

SNOWFARMER, c’est le nom donné à cet équipement novateur, construit par TechnoAlpin, acquis par la société des remontées mécaniques de CHATEL et capable de produire de la neige à n’importe quelle température.

Installé dans un container de 17 tonnes, ce processus de production apporte une complémentarité à l’installation de neige de culture sur le domaine skiable qui compte à ce jour plus de 320 enneigeurs pour une couverture de 60% des pistes de la station.

Avec une simple alimentation d’eau du diamètre d’un tuyau de jardin, SNOWFARMER est capable de produire 4m 3 de neige par heure, son grand avantage étant de ne pas avoir de contrainte de température, l’un des « ingrédients » incontournables des installations standards et traditionnelles.

Avec une température extérieure de 15°C…la neige peut être produite à l’intérieur !

Le concept est étudié depuis quelques années déjà et la production se passe à l’intérieur de la machine, avant d’être soufflée vers l’extérieur pour y être stockée, étalée ou transportée.

Avec cet équipement, CHATEL vient renforcer ses capacités à offrir une garantie neige dès le début de saison, notamment pour assurer la pratique du ski pour les débutants si les températures négatives ne se présentent assez tôt !
.  

 

Qu’est ce qu’un canon à neige ?

Appelé aussi enneigeur, cette machine destinée à la fabrication de la neige de culture est un véritable automatisme dont la mise en route intervient dès que la température atteint – 4° C.

Pour la fabrication les enneigeurs sont équipés d’un compresseur d’air, d’un ventilateur, d’une arrivée d’eau et d’un automate pour la gestion des paramètres et de la quantité de fabrication.1 m3 d’eau suffit pour 2 m3 de neige souhaitée et ce, dans des conditions optimales de fonctionnement.
Plus l’eau est froide, plus l’air est frais, moins le taux d’humidité dans l’air est important (hygrométrie), plus la fabrication de la neige est importante.
En somme, que des éléments naturels !
C’est pour cela qu’on lui préfère l’appellation « Neige de culture » à celle de neige artificielle.

 

Comment est produite la neige de culture ?

La neige de culture, c’est de l’eau, de l’air et c’est tout ! Elle est issue d’un procédé purement mécanique qui consiste à envoyer de l’eau pulvérisée dans un réseau d’enneigeurs (communément appelés « canons à neige ») répartis sur le domaine skiable. Aucun produit chimique n’intervient dans le cycle de production de la neige de culture qui ne contient que de l’eau et de l’air froid. Ce procédé ne fonctionne évidemment qu’à température extérieure négative.


Et à Châtel ?

La situation géographique de Châtel, dans la partie la plus septentrionale des Alpes françaises, conjuguée aux effets du Lac Léman, génère un microclimat qui garantit le bonne conservation de la neige.
Néanmoins, pour palier les éventuels caprices de la météo, le service des pistes emploie 7 « nivoculteurs » à la fabrication de la neige de culture.
L’équipement : 300 enneigeurs répartis sur tout le domaine dans les zones sensibles, ce qui représente environ 26 km de pistes enneigées ou une surface de 758ha.


 
Météo, Webcams, Ouverture des pistes
La station de Châtel en photos et vidéos
La Chaine TV de Châtel, disponible sur Youtube et sur la TNT
Mountain bikepark de Châtel